Nutrition

Comment faire baisser son taux d’acide urique ?

test acide urique 810x540 - Comment faire baisser son taux d’acide urique ?

Un excès d’acide urique dans le sang peut provoquer des calculs rénaux (s’il se dépose dans les reins) ou une crise de goutte (s’il se dépose dans les articulations). L’acide urique est le déchet final provenant de purines, apportées par notre alimentation. Ainsi, prendre de simples mesure hygiéno-diététiques permet de faire baisser le taux d’acide urique dans notre organisme. Suivez nos conseils.

Une bonne hydratation pour éliminer les excès

L’eau est nécessaire pour éliminer l’acide urique. D’ailleurs, plusieurs études montrent que la consommation d’eau permet de réduire les crises de goutte. Il est ainsi recommandé de boire 1.5 à 2 litres d’eau/jour.

Un apport suffisant en vitamine C

Plusieurs études montrent la corrélation entre un supplément en vitamine C et la réduction du taux d’acide urique. Elle élimine l’acide urique par les reins. Pour s’assurer d’un apport suffisant en vitamine C, privilégiez les fruits et légumes riches en vitamine C comme la papaye, les agrumes, les mangues ou les brocolis. En cas de supplément, la dose recommandée est de 500 mg/ jour.


Aliments à privilégier

Certains aliments comme le café ou le lait écrémé contribuent à réduire le taux d’acide urique. Par ailleurs, mangez les aliments à faible teneur en purine comme : le fromage, les fruits, les œufs, les noix, les légumes verts, les céréales et les légumineuses.


Aliments à éviter

Les aliments riches en purine sont à éviter. Notamment le gibier, les abats, la viande rouge, les charcuteries, les poissons gras, les sodas et l’alcool. Remplacez les produits laitiers entiers par l’équivalent en écrémé ou léger. Préférez les autres huiles végétales et la margarine non hydrogénée au beurre- huile de coco et huile de palme. Enfin, autant que possible, évitez la panure et la friture, les aliments industriels et les produits transformés.

L’aide des plantes

La phytothérapie a également fait ses preuves pour réduire le taux d’acide urique. Les plantes les plus connues sont l’harpagophytum et la bardane, grâce à leurs vertus anti-inflammatoires et diurétiques. Pour plus d’efficacité, un complément alimentaire contre l’acide urique sera accompagné de mesures diététiques.

Leave a Comment